1a.jpg

  Daniel van de Velde vit entre le Var et la Loire-Atlantique et travaille au gré de ses projets… Par la sculpture, l’installation, la photographie, l’écriture, la poésie ou la vidéo, il recherche les réponses les plus justes et les mieux adaptées aux propositions d’interventions et d’expositions qui lui sont faites.  
   En dehors de ses expositions personnelles, il a participé à de nombreuses manifestations artistiques en relation avec les problématiques de la sculpture, du paysage et de l’environnement, en France et à l'étranger.


 

 « Présence obsédante et pourtant légère, l’arbre, dans l’œuvre de Daniel van de Velde, semble s’être délesté de sa charge millénaire d’affects et de symboles, en même temps qu’il s’est vidé de sa substance. Ni totem, ni colonne – ou alors décollée du sol et tournoyante-, sa verticalité même remise en question, l’ «axe de l’univers » flotte désormais, affranchi de toutes les anciennes cosmogonies. Tantôt suspendu à des filins au-dessus d’un sentier, tantôt posé, presque négligemment, entre une fourche d’arbre et un mur de jardin, parfois traversant obliquement, en passe-muraille, les cloisons et les toits, il est toujours travaillé dans le scrupuleux respect de sa forme initiale et néanmoins, de façon paradoxale, à l’encontre de toute idée d’enracinement. D’objet aux « vertus intégrantes », selon Bachelard, rassemblant les éléments et les énergies naturelles, occupant toujours la même place, celle du centre, et garant de la stabilité du monde, le voilà dématérialisé, déterritorialisé, et d’une certaine façon, démystifié. » 

Colette Garaud – Auteure et critique d’art

Bandol.jpg

Japanese Red Pine - Kamiyama (Japon) 2006

Open page for unknown poetry
Kamakura (Japon) - Décembre 2021

Discovering  - Elafonisos (Grèce) - Juin/octobre 2021

20210624_163323.jpg
Sauvé des eaux - Lycée de Valdeblore - Mai 2021

A l'Arrache - ENSBA Lyon - Septembre 2021

Sans Détours - Annecy-Paysages 2020

Number one - oeuvre en cours
Ville de Beausoleil - Février 2021/février 2022

L'érable du domaine - Galerie Ravaisou - Bandol
Juin/septembre 2020

Exposition Bis Repetita placent - Centre d'art concret de Mouans-Sartoux
Juillet/novembre 2019


 

L’ère du temps (CNRS/univ. Côte d'Azur) Château de Valrose - Nice
Juin 2018
Danse avec les arbres - Église St-Merry Paris - Nuit Blanche 2018
Dialogue entre un artiste et un physicien -
Daniel Van de Velde :

- Ce frêne a été évidé en ne laissant que deux cernes annuels de croissance. Ce que vous avez sous les yeux c’est l’énergie nécessaire à la croissance de l’arbre sur deux années.

Étienne Klein :

- Donc ce sont deux lignes cosmiques dans un espace/temps.

Concrètement - 2017

Welcome Home - 2017

Mountain river valley - poésie chromatique (impression numérique sur aluminium) - 2016
Vue intérieure d'un tronc segmenté et évidé